Divers

Wrath of the Lich King : Pandémie World of Warcraft

Wrath of the Lich King : Pandémie World of Warcraft est un jeu pour 1 à 5 joueurs à partir de 14 ans pour une durée de 45 à 60 minutes. C’est un jeu créé par Philippe Keyaerts, illustré par Alexandar Ortloff, Justin Kemppainen et Michael Sanfilippo et été par Z-Man Games.

Incarnez les légendes de l’univers de World of Warcraft et menez l’invasion du Norfendre. Vous combattrez les hordes du Roi-Liche au cours de trois quêtes, avant d’en entreprendre une quatrième : la quête de la Citadelle de la Couronne de Glace.

World of Warcraft – Wrath of the Lich King est le nouvel opus de la gamme Pandémie. Pandémie est un jeu de coopération où les joueurs luttent ensemble contre la propagation mondiale de plusieurs épidémies. Si ici l’on s’en éloigne fortement du côté du thème, la base de la mécanique est la même. En effet, le jeu fait partie de la gamme Pandemic System qui proposent déjà plusieurs jeux aux thématiques bien différentes.

Dans World of Warcraft – Wrath of the Lich King, le plateau de jeu représente le Norfendre, le continent glacial au nord d’Azeroth, avec ses villes, villages et forteresses reliées par des routes. Le jeu regorge de figurines : Arthas, le Roi-Liche lui-même, des goules et abominations à combattre, mais également 7 Héros parmi les personnages les plus célèbres de la saga. On retrouve ainsi Jaina, Sylvanas, Muradin…

Le jeu est coopératif. A son tour, un joueur peut effectuer 4 actions, parmi lesquelles se déplacer, combattre les adversaires, mais également progresser dans les différentes quêtes du jeu. Ces deux actions nécessitent un jet de dés, améliorable avec les cartes qu’on a en main. Quand un joueur a terminé son tour, on passe au Fléau qui se répand sur le plateau, à coups de goules et d’abominations.

Pour gagner les parties, les joueurs doivent parvenir au bout des quatre quêtes avant que le marqueur Désespoir n’atteigne le bout de la piste.

Pour les connaisseurs de Pandémie, Wrath of the Lich King est à la fois proche et très différent. Si la structure globale du tour et le principe d’actions sont les mêmes, le jeu est moins tactique et plus aléatoire, principalement à cause des jets de dés. Pour autant, ceux-ci ne sont pas gênants, mais offrent un côté épique et héroïque que Pandémie n’a pas.

Finalement, c’est peut-être la boîte de Pandémie la plus adaptée aux jeunes, grâce à son thème plus fun et héroïque. Et puis… Warcraft datant de 1994, il est probable que beaucoup de parents y aient également joué ! Ne serait-ce pas un thème parfait pour rassembler 2 générations ?

On a aimé

  • Une version épique de Pandémie
  •  Un matériel de qualité, des figurines de dingue !

On a moins aimé

  • Quelques points de règles pas toujours très clairs

Cet article à été rédigé dans le cadre de la Chronique hebdomadaire de Jess sur le Site Le Petit Moutard dans la rubrique Jeux et jouets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *